Martin Bradley est un autodidacte, né en 1931 à Richmond (Surrey, Angleterre). A 14 ans, il embarque comme simple matelot sur un cargo en direction de l’Amérique du Sud.

Il est de retour à Londres 5 ans plus tard et se consacre désormais principalement à la peinture. En 1954, il fait l’objet d’une première exposition personnelle à la galerie Gimpel Fils de Londres.

En 1958, il va à Paris où il rencontre Rudolph Angustinci qui tient la Galerie Rive Gauche où sont exposés entre autres Max Ernst, Magritte,Tanguy, Asger Jorn et Corneille. Dès 1960, il a une exposition solo à la Galerie Rive Gauche et sa carrière semble lancée.

Martin Bradley quitte Paris en 1962 pour voyager à travers le monde pendant une dizaine d’années. Au Japon, il rencontre sa future femme Tatsuko avec laquelle il s’installe en Italie. A présent ils vivent et travaillent au Japon.

Martin Bradley a trouvé sa propre expression artistique dans sa peinture colorée et imaginative. Ses influences rappellent Miro, le mouvement Cobra, Paul Klee, ce qu’il ne dément pas, tout en revendiquant des influences et inspirations venant des peintures rupestres des grottes préhistoriques ainsi que des calligraphies chinoises et japonaises.

La liste des expositions de Martin Bradley durant les 50 dernières années est impressionnante. Son travail est présenté dans de nombreux musées dont le MOMA à New-York.