Christine Lenoir a découvert son attrait pour la peinture et la sculpture lors de son premier voyage en Italie lorsqu’elle avait une vingtaine d’années.

Elle s’est tout d’abord mise au dessin en fréquentant les écoles d’art du Nord de la France, puis s’est naturellement orientée vers la sculpture en développant un travail autour du corps humain. Commençant par le modelage de la terre, les associations terre/cuivre, et aussi le bois, son envie de la taille et sa passion pour l’Italie l’ont dirigée vers Carrare ou elle a acquis sur place le travail du marbre blanc.

Ses sculptures en marbre blanc autour du corps humain ou proches de l’abstraction pour certaines reflètent sa sensibilité et sa maîtrise de cette merveilleuse matière.