Paul Hémery (1921-2006), peintre abstrait-paysagiste marquant du Groupe de Roubaix.

Ses premiers essais en peinture se font au contact de la lumière et de la nature, près de Bruges. Marqué par de nombreuses influences : Vermeer, Turner, Van Gogh et Nicolas de Staël, il se met véritablement à peindre après la guerre en autodidacte. Au début des années 50, deux influences semblent majeures : les cubistes dans la construction et l'attrait des pâtes épaisses chez Van Gogh.

Il expose ses œuvres au Salon des Artistes Roubaisiens de 1949 à 1956. En 1953, il expose chez Louis Parenthou en compagnie de Jean-Robert Debock, Jean Roulland et Michel Delporte. En 1954, il participe à l'exposition Douze peintres à la galerie Dujardin qui présente ses œuvres deux ans plus tard.. En 1955, le musée de Tourcoing l'expose avec Michel Delporte. Léon Renar, devenu galeriste sous les encouragements de Paul Hémery défend son travail dans plusieurs expositions personnelles en 1961, 1962,1964 et 1966.

En 1969, il fait la rencontre d'Anne et Albert Prouvost qui lui proposent un atelier dans la Ferme des Marguerites sur leur domaine, devenu peu après un lieu d'exposition nommé Le centre artistique de Bondues-Marcq. Ces deux mécènes lui font la commande d'une décoration monumentale de 100m², La Naissance de la lumière, peinte et installée dans les ateliers du Peignage Amédée Prouvost à Roubaix. Cette année-là Hémery quitte son travail pour se dédier à sa peinture. 

Fasciné par la collection de minéraux de ses mécènes, il y trouve son inspiration pour créer des toiles abstraites qui signent le début de sa période minérale présentée en 1972 à la galerie Bénézit à Paris. La suite de son cheminement artistique se fait de va-et-vient entre figuration et abstraction, passant de pastels aux visions crépusculaires pour revenir plus tard à l'huile dans des compositions rythmées par le jazz.

Alternant figuration et abstraction, son œuvre tend surtout à décrire une matière, une lumière et une atmosphère.

 

< Paul Hémery (1921-2006), Triptyque "Les Trois Temps", Janvier 1995, collages, huile sur toile, 32,5 x 70 cm.