Arthur Van Hecke, peintre français né à Roubaix le 24 mars 1924 et décédé le 25 janvier 2003 à Hondschoote, est un artiste autodidacte. Il commence à peindre dès la fin de la guerre à Roubaix où il expose ses toiles au Salon des Artistes Roubaisiens, dans les galeries roubaisiennes de Dujardin, Parenthou et chez l'enseigne Création de Léon Renar. Sa carrière s'est rapidement envolée grâce à deux rencontres, celles de Jean Masurel, célèbre industriel et collectionneur du Nord, et celle de Roger Dutilleul (oncle de Jean Masurel), également collectionneur qui incite son neveu à aider Arthur Van Hecke en lui mettant un atelier à Roubaix à sa disposition. Ils suivent alors de très près son travail et exposent ses toiles aux côtés de celles de Picasso, Léger, Braque, Lanskoy, etc.

Il est membre des  artistes du Groupe de Roubaix aux côtés entre autres de Dodeigne, Hémery, Hennebelle, Lanskoy, Leroy, Manessier, Richier, Roulland ...

Ses œuvres sont conservées dans de nombreux musées comme au LaM de Villeneuve d'Ascq, La Piscine de Roubaix, le MUba Eugène Leroy de Tourcoing et le Musée d'Art Moderne de la ville de Paris.